— (Frédéric Zurcher et Élie-Philippe Margollé, Les Naufrages célèbre… Prodiguer à quelqu'un de grandes démonstrations d'admiration, d'enthousiasme, l'acclamer publiquement. « Un petit miracle » à l’heure du triomphe des Gafam et de l’internet marchand : c’est ainsi que l’historien Rémi Mathis décrit Wikipédia. En 105 av. Ce défilé était attribué par le Sénat romain, et constituait une récompense pour le général victorieux[1]. Tout général ayant obtenu le triomphe avait le droit de porter une toge particulière, la toga picta. Nos produits haut-de-gamme ont déjà été adoptés par un grand nombre de salons de coiffure, et … - Ce rôle est le triomphe de tel acteur. L'esclave tenant au-dessus de la tête du triomphateur la couronne de laurier lui répétait des formules l'appelant à la modestie comme cave ne cadas, « prends garde de ne pas tomber ! Un synonyme se dit d'un mot qui a la même signification qu'un autre mot, ou une signification presque semblable. J.-C., et célébré en 46 av. triompher \tʁi.ɔ̃.fe\ transitif indirect ou intransitif 1er groupe (voir la conjugaison) 1. Wikipédia, la plus grande encyclopédie du monde, fête ses 20 ans. Remporter un très grand succès, un triomphe : Artiste qui triomphe dans le tour de chant. Un arc de triomphe, et plus généralement un arc monumental, est une structure libre monumentale enjambant une voie et utilisant la forme architecturale de l'arc avec un ou plusieurs passages voûtés. J.-C., eut lieu le triomphe de Marius pour la capture de Jugurtha, roi de Numidie, qui meurt au Tullianum, quelques jours après[6]. J.-C. dans les Fasti triumphales. Le général vainqueur abandonne son pouvoir de commandement militaire (imperium), symbole de son retour à sa condition de simple citoyen. J.-C., au retour de la deuxième Guerre macédonienne, qui voit défiler pendant trois jours le trésor des Macédoniens, qui est ce qui subsiste du trésor pris aux Perses par Alexandre le Grand un siècle et demi plus tôt. Un triomphe célèbre est celui 194 av. 1.1. La dernière modification de cette page a été faite le 4 juin 2020 à 10:34. Définitions de triompher. Le général vainqueur devait également avoir détenu l’imperium (comme consul, dictateur, ou préteur). Lettres connues et inconnues Entrez les lettres connues dans l'ordre et remplacez les lettres inconnues par un espace, un point, une virgule ou une étoile. On désarmait les troupes qui se laissaient faire, et on protégeait leur retraite. Joie extrême, exaltation de quelqu'un qui est sûr de l'avoir emporté : Un petit air de triomphe. - Jour de triomphe : (ucfirst:jour) marqué par quelque événement glorieux, par quelque grand avantage qu’on a remporté sur ses ennemis ou sur ses rivaux. "Wikipédia, c'est quand même le plus grand bien commun numérique que nous ait livré internet": l'encyclopédie en ligne gratuite, l'un des derniers "dinosaures" de l'internet libertaire et participatif, fête ses 20 ans avec plusieurs défis à relever. triomphe \tʁi.jɔ̃f\ ou \tʁi.ɔ̃f\ masculin 1. Victoire éclatante de quelqu'un, d'un groupe : Son élection a été un triomphe. • Le triomphe romain ─ en latin triumphus ─ était une cérémonie romaine au cours de laquelle un général vainqueur défilait dans Rome à la tête de ses troupes. Certaines sources suggèrent l'existence d'une porte exclusivement dédiée à des processions officielles, d'autres une arche élevée pour la circonstance; ou la Porta Carmentalis faisant fonction de Porta Triumphalis ; ou toute autre porte utilisable au moment du triomphe située dans les environs[4]. Le cortège entrait dans la ville à travers la Porta Triumphalis (it). L'encyclopédie Vikidia est totalement indépendante de Wikipédia et vise un public plus jeune mais elle utilise le même moteur de wiki, MediaWiki, et fonctionne de la même manière. À défaut de ce triomphe majeur, un général vainqueur pouvait recevoir une ovatio (ovation)[1]. Enfin, le général en chef (dux) devait ramener son armée à Rome, ce qui signifiait que la guerre était finie, l’ennemi vaincu et Rome en sécurité. S'établir, s'imposer définitivement : Ses thèses ont fini par triompher. J.-C., la lenteur délibérée du Sénat à faire se tenir son triomphe froissa Pompée le Grand, et contribua au rapprochement de ce dernier avec Crassus et César (conclusion du premier triumvirat, - 60). Triomphe Triomphe en 7 lettres. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Parmi les captifs à défiler derrière son char, se trouvaient la sœur de Cléopâtre, Arsinoé, et le chef de la rébellion gauloise de - 52, Vercingétorix, qui fut mis à mort au Tullianum selon la coutume, peu avant la fin de la cérémonie. — (Alfred Barbou, Les Trois Républiques françaises, A. Duquesne, 1879) 2.2. En treize ans de règne, sans avoir jamais commandé personnellement une armée, l'empereur Claude (41-54) obtint le triomphe à plusieurs reprises, pour les victoires remportées par ses généraux. La jeunesse des écoles normales de Paris a voulu hier me faire un triomphe et m'offrir une lyre d'argent (Lamart., Corresp., 1836, p. 200). Le triomphe (triumphus en latin) est une cérémonie romaine au cours de laquelle un général vainqueur défile dans Rome à la tête de ses troupes. Si seule leur victoire contre les ennemis extérieurs y était officiellement célébrée, ces triomphes marquaient aussi la fin de guerres civiles qu'ils avaient remportées. Les légionnaires y déposaient les armes, se détournant ainsi symboliquement du dieu de la guerre. Les citoyens désirant assister à un triomphe devaient porter obligatoirement la toge, afin de conférer plus de solennité à cette cérémonie. Lorsqu’on utilise des synonymes, la phrase ne change pas de sens. À partir d'Auguste, le triomphe est réservé à l'empereur et à la famille impériale. On ne pouvait non plus triompher que d'autres hommes libres. Les triomphes de César en - 46, d'Octave après la victoire d'Actium sur Marc Antoine et Cléopâtre VII, de Vespasien et Titus en 71, de Constantin Ier après la défaite de Maxence à la bataille du pont Milvius ne sont toutefois pas dénués d'un double-sens. TRIOMPHE (s. m.) [tri-on-f']. - Ce fut pour lui un … Au cours de cette cérémonie, tout est mis en œuvre pour rappeler à la fois au vainqueur qu'il revient à l'anonymat du citoyen ordinaire, et à la Ville qu'elle a conforté sa puissance. L'arc de triomphe de l'Étoile1 est situé à l’extrémité ouest de l'avenue des Champs-Élysées, sur la place de l'Étoile. L'emplacement et la nature des Porta Triumphalis sont parmi les aspects les plus incertains et les plus contestés de la voie triomphale. Le style d'écriture (vocabulaire et syntaxe) est adapté à son lectorat. Usage des synonymes. Wikipédia est le seul projet de ce genre à avoir survécu aux évolutions du web. Les synonymes sont des mots différents qui veulent dire la même chose. Enfin, il montait la colline du Capitole par le clivus capitolinus et se terminait devant le temple de Jupiter Capitolin, où le général vainqueur se purifiait des souillures du sang. Le parcours du cortège est immuable, considéré comme un retour à la vie civile des soldats citoyens[2]. Triomphe ne vous propose que les meilleurs ciseaux professionnels du marché. Synonymes et Antonymes servent à: Définir un mot. La liste des triomphes fut publiée sur des tables de pierre sous Auguste en 12 av. Une fois que les sacrifices et les consécrations étaient achevés, la procession et les spectateurs se dispersaient dans les banquets, les jeux et autres divertissements offerts par le général triomphant. (Antiquité) Honneur accordé chez les Romains à des généraux d’armée après de grandes victoires, et qui consistait à faire une entrée pompeuse et solennelle dans Rome. Il pouvait avoir lieu longtemps après sa campagne (comme celui de Jules César pour sa conquête des Gaules, achevée en 51 av. Le dernier triomphe à avoir été célébré[7] est celui de Bélisaire : il eut lieu à Constantinople[8] en 534[8] — « probablement à l'extrême fin de l'été ou à l'automne »[7] — pour sa victoire sur les Vandales[1]. Il mentionne que Wikipédia est toutefois un bon point de départ pour une recherche, car on peut aller fouiller dans les sources qui sont citées au bas de chaque article. C'est pour cette raison que l'on fait référence à l'étoile car, vu d'en haut, on voit le centre d’une étoile (où se situe l'arc de triomphe) et ses branches qui sont en fait les douze avenues. Puis viennent les membres du Sénat, suivis des chefs vaincus et leurs familles. Afficher les autres solutions. Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire. Succès décisif ou éclatant de quelque chose : Lutter pour le triomphe d'une cause. Un symbole historique - L’arc de triomphe de l’Étoile souvent appelé simplement l'Arc de Triomphe, est situé à Paris dans le 8e arrondissement, sur la place de l’Étoile, à l’extrémité ouest de l’avenue des Champs-Élysées, à 2,2 kilomètres de la place de la Concorde. Terme d'antiquité romaine. Le défilé : cérémonie de retour à la vie civile, « probablement à l'extrême fin de l'été ou à l'automne ». La joie des Anglais fut proportionnée au danger qu’ils avaient couru. Les travaux imposés à Hercule tende… Tout ou partie de cet article a été extrait du, Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition, https://fr.wiktionary.org/w/index.php?title=triomphe&oldid=28628401, Wiktionnaire:Prononciations employant des caractères inconnus en français, Wiktionnaire:Prononciations phonétiques manquantes en français, licence Creative Commons attribution partage à l’identique. Vikidia a d'ailleurs été créée dans le but de réaliser le projet Wikipedia Junior. Les légionnaires, sans armes (le défilé avait lieu à l'intérieur du pomœrium), couronnés de lauriers et de chêne, suivaient. Honneur accordé chez les Romains à un général qui avait remporté une grande victoire ; il consistait en une entrée solennelle et pompeuse, où marchaient le vainqueur, l'armée victorieuse, les captifs et les dépouilles. Le schéma suivant pour l'itinéraire emprunté par la plupart des triomphes est basé sur les reconstructions modernes standards[3]. Projets frères [modifier | modifier le wikicod Il fut « renouvelé » le 1er janvier 535[7],[9]. Lancé en janvier 2001, le site internet est devenu le septième le plus visité au monde, s’attirant bravos et critiques. Pour parachever le triomphe, un monument est parfois érigé : c’est l’origine de l’arc de Titus et de l’arc de Constantin, près du Colisée, ou du Trophée de Trajan. Triomphe en 7 lettres. Pompée triomphatrois fois. Nombre de lettres. (Antiquité romaine) Faire une entrée pompeuse et solennelle dans Rome après quelque insigne victoire. Ils célébrèrent leur victoire par une fête que l’on a comparée aux triomphes romains. ♦ Faire un triomphe à qqn. ♦ 1.1. Si, à l’origine, les pionniers du réseau rêvaient d’un espace de liberté inédit, où l’intelligence collective pourrait s’exprimer, nous assistons plutôt aujourd’hui au triomphe des Gafam et d’un Internet marchand. De la disparition de l'empire d'Occident à la mort de Justinien, https://www.histoiredumonde.net/Jugurtha.html, https://fr.wikipedia.org/w/index.php?title=Triomphe_romain&oldid=171649197, Récompense militaire sous la Rome antique, Article contenant un appel à traduction en italien, Catégorie Commons avec lien local différent sur Wikidata, Article de Wikipédia avec notice d'autorité, Page utilisant le modèle Autorité avec un paramètre local, Portail:Récompenses et distinctions/Articles liés, licence Creative Commons attribution, partage dans les mêmes conditions, comment citer les auteurs et mentionner la licence, Jean-Luc Bastien, Le parcours triomphal à Rome » dans. Le triomphe (triumphus en latin) est une cérémonie romaine au cours de laquelle un général vainqueur défile dans Rome à la tête de ses troupes. » ou Memento mori (souviens-toi que tu es mortel). Disponible en 314 langues, Wikipedia, l’encyclopédie en ligne gratuite, l’un des derniers "dinosaures" de l’internet libertaire et participatif, fête ses 20 ans avec plusieurs défis à Wikipédia, un "dinosaure" de l'internet non marchand devenu la plus grande encyclopédie du monde. 2. La dernière modification de cette page a été faite le 17 septembre 2020 à 09:56. «Wikipédia, c'est quand même le plus grand bien commun numérique que nous ait livré internet. Il n'était pas nécessaire à un empereur d'avoir combattu en personne pour obtenir le triomphe. J.-C., au cours desquels il offrit des festins somptueux aux habitants de Rome. Le défilé se poursuit avec le char triomphal, tiré par quatre chevaux, sur lequel le général vainqueur (imperator), le visage peint au minium comme celui de la statue de Jupiter Capitolin, couronné de laurier (symbole de victoire), passe au milieu des acclamations du public. D'un côté, dans le chant triomphal des soldats, le général était moqué et tourné en ridicule pour éviter l'hybris et la jalousie des dieux. Internet Wikipédia a 20 ans, rare rescapé des débuts utopiques du web . Le cortège traversait alors le pomerium, où le général remettait son commandement au sénat et aux magistrats. La place fait partie de l'axe historique. Il continuait et traversait le site du cirque Flaminius, longeant la base sud de la colline du Capitole et le Vélabre, peut-être en y laissant les prisonniers destinés à l'exécution au Tullianum[5] (prison Mamertine). En principe, on ne pouvait pas triompher pour une victoire remportée contre d'autres Romains. À partir du principat d'Auguste, le triomphe devient réservé à l'empereur seul, et à sa famille. Définition ou synonyme. Il y a précisément 20 ans, le 15 janvier 2001, son fondateur lançait Wikipédia. On peut également signaler le quintuple triomphe de César pour ses victoires sur les Gaules, l'Afrique, le Pont, l'Égypte et la Palestine, qui s'étala de 46 à 45 av. En 61 av. Les généraux victorieux doivent alors se contenter de l'ovatio ou des ornements triomphaux. De l'autre, le défilé des pancartes récapitulant les conquêtes, représentait la maîtrise de Rome sur le monde. À partir d'Auguste, le triomphe est réservé à l'empereur et à la famille impériale. 1. Remporter une victoire éclatante : Notre équipe a triomphé. Il se dirigeait alors vers le Circus Maximus, puis empruntait la Via Triumphalis pour rejoindre la Via Sacra et atteignait ainsi le Forum. Un des critères importants était le butin rapporté, mais il ne pouvait y avoir de triomphe si l'ager romanus, le territoire de la République, n'avait pas été augmenté. J.-C.). Il y sacrifiait lui-même des bœufs à Jupiter Capitolin, Optimus et Maximus (le plus grand et le meilleur). Définitions de triomphe. - C’est son triomphe : Se dit d’une chose où quelqu’un excelle, où il réussit particulièrement. 2.1. AFP, publié le 14 janvier 2021 à 18h01 . Chemin faisant l'émeute triomphait sans combattre. Entrée solennelle d'un général romain qui avait remporté une grande victoire. triomphe \tʁi.jɔ̃f\ ou \tʁi.ɔ̃f\ masculin. Le point de départ (le Champ de Mars[1]) se trouvait à l'extérieur de la limite sacrée de la ville (pomerium). Toutefois des déviations provisoires ont existé en fonction des détours imposés par les nombreux réaménagements et reconstructions de la ville au fil des siècles ou parfois par le choix du sénat ou de l'empereur. Exemple: "P ris", "P.ris", "P,ris" ou "P*ris" Rechercher . Crassus, vainqueur de la révolte servile de Spartacus, fut ainsi amèrement frustré des honneurs du triomphe, et dut se contenter de l'ovation. (Courant) Remporter une victoire éclatante. Il existait plusieurs sortes de triomphes, le plus important étant le triomphe curule. Le cortège du triomphe commence par le défilé de chars de butin (œuvres d'art, monnaies et armes). De cette place partent douze avenues qui furent tracées lors des travaux de transformations de Paris sous le Second Empire. À défaut de ce triomphe majeur, un général vainqueur pouvait recevoir une ovatio (ovation) .